Lettres athéniennes, ou Correspondance d'un agent du Roi de by Alexandre-Louis de Villeterque

By Alexandre-Louis de Villeterque

Show description

Read or Download Lettres athéniennes, ou Correspondance d'un agent du Roi de Perse à Athènes, pendant la guerre du Péloponèse PDF

Best french books

Additional resources for Lettres athéniennes, ou Correspondance d'un agent du Roi de Perse à Athènes, pendant la guerre du Péloponèse

Sample text

Ce que Heidegger appelle la clairière ne désigne rien d'autre que cette situation fondamentale. L' expression fait partie de la logique et de la poésie du monstrueux, dans lesquelles la philosophie vérifie sa possibilité d'être contemporaine. Avec ce qui a été dit jusqu'ici, nous avons déjà ras­ semblé quelques éléments sur la situation historique de l 'ontoanthropologie actuelle . Que cette vision , ce dis­ cours , ce tte forme de réflexion aient attendu ce tte époque pour pouvoir se former, à l'issue des possibilités conquises par le XIXe siècle dans le domaine des sciences humaines, reflète le fait qu'une partie du genre humain actuel, sous la direction de la fraction euro-américaine, a intenté avec son entrée dans l'ère hautement technolo­ gique une procédure sur elle-même et contre elle-même, dont l'enjeu est une nouvelle définition de l'être humain.

On devrait déjà avoir compris, au moins indirectement, que la situa­ tion des pré-hommes au sein de l'évolution, dans leurs serres autogènes, mène à une inversion des tendances de la sélection. Dans la serre, celui qui survit n'est pas le plus capable, celui qui ferait ses preuves sur le front des duretés de l'environnement, mais c'est celui qui est le plus heureux dans le sens de l'utilisation du climat et de l'exploitation des possibilités dans un milieu qui a ten­ dance à récompenser les variations esthétiques.

C ' e s t la rai s o n p o u r l a q u e l l e l'homme e s t plus instable, plus fluide et plus infidèle à sa propre espèce qu' aucun animal ne l ' a j amais été 61 PETER SLOTEROIj K avant lui. Lorsque Merleau-Ponty écrit : le corps n 'est pas dans l'espace, il y habite, il faut aj outer que cet habi­ tat n 'est pas une manière passive de remplir l ' espace d'habitation ; le fait de prendre possession de l 'habita­ tion peut être porté par une dérive plastique vers une « habitude » progressiste et produit une créature gâtée par l'habitat.

Download PDF sample

Rated 4.64 of 5 – based on 38 votes