Coryphantha by Beullens A.

By Beullens A.

Show description

Read or Download Coryphantha PDF

Similar plants books

Weeds: In Defense of Nature's Most Unloved Plants

Weeds are botanical thugs, yet they've got continually been necessary to our lives. They have been the 1st vegetation and drugs they usually encouraged Velcro. They decorate weddings and foliate the main derelict city websites. With the verve and old breadth of Michael Pollan, acclaimed nature author Richard Mabey supplies a provocative security of the vegetation we adore to hate.

Wildflowers in the field and forest: a field guide to the northeastern United States

Это наиболее детальный полевой справочник по дикорастущим цветам северо-востока США, включая Новую Англию, Нью-Йорк, Нью-Джерси и Пенсильванию, а также с добавлением прилегающих территорий восточной Канады. Охарактеризованы около 1400 видов растений, почти все описания снабжены великолепными цветными фотографиями, показывающими цветы, особенности листьев и другие диагностические черты.

Morel Tales: The Culture of Mushrooming

During this considerate ebook, Gary high quality explores how american citizens try to supply desiring to the wildlife that surrounds them. even if "nature" has frequently been handled as an unproblematic fact, high-quality means that the meanings we assign to the ordinary setting are culturally grounded. In different phrases, there isn't any nature break free tradition.

Extra info for Coryphantha

Sample text

Poselgeriana var. vallida Heinrich Paru en 1961. Anciennement Mammillaria valida - J. A. Purpus. Découvert par Purpus en 1911. Cette variété est également courtement cylindrique, mais nettement plus grande que l'espèce type, pouvant atteindre jusqu'à 22 cm de hauteur sur 14 cm de diamètre. Les tubercules sont plus larges à la base et plus coniques. Les aréoles portent de 5 à 6 aiguillons radiaux noir rouille vers le haut, plus épais à la base ; ainsi que 1 aiguillon central arrondis, atteignant 5 cm de longueur et également plus épais à la base, couleur corne.

Britton & A. Bremer – n. n. Paru en 1913. Récolté pour la première fois en 1812 dans le dessus de la Louisiane, décrit par Nuttall comme Cactus viviparus. Se référer à Escobaria vivipara – Buxbaum 1951. C'est un cactus au port oblong, atteignant jusqu'à 3 cm de hauteur sur 5 à 6 cm de diamètre, formant de nombreux rejets, jusqu'à 200 têtes et plus par groupe. L'épiderme est vert cendre ou grisâtre. Les aréoles ovales portent de 14 à 22 (généralement 16) robustes aiguillons radiaux longs de 1,5 cm, le plus souvent blanchâtres, parfois brunâtre à la pointe ; ainsi que 1 à 4 aiguillons centraux longs jusqu'à 2 cm, brun clair ou miel avec des zones plus foncées.

Paru en 1952. Nom invalide. C. raphidacantha cv “Exray” Coryphantha recurvata (Engelmann) - Britton & Rose Paru en 1923. Anciennement Mammillaria recurvata - Engelmann. Cactus au port sphérique, s'allongeant avec l'âge, mesurant de 10 à 20 cm de diamètre à plus de 20 cm de hauteur. L'épiderme est vert bleuté. Le corps est densément recouvert de fins aiguillons et de tubercules coniques longs d'environ 1 cm. Les axiles sont glabres. Il peut émettre de nombreux rejets formant de denses touffes mesurant jusqu'à 60 cm d'envergure avec plus ou moins 50 têtes.

Download PDF sample

Rated 4.78 of 5 – based on 7 votes